Vocabulaire des relations professionnelles

ISBN9782553014291 EditeurPresses internationales Polytechnique pages192 Parution2009-03-02
Acheter la version papier
@ 23,40 $
Partager Fiche produit

Quatrième de couverture

Le Vocabulaire des relations professionnelles s'inscrit dans la suite du carnet Pour une convention collective... en bons termes, qui a connu un franc succès depuis sa parution en 2007. Cette nouvelle publication a cependant une portée plus large, puisque la terminologie des relations professionnelles porte sur les différents rapports qui s'établissent dans le cadre du travail entre les salariés et l'employeur, les organisations qui les représentent et l'État.

Ce vocabulaire s'adresse à toute personne qui doit faire des choix terminologiques ou qui a le souci de rédiger un texte spécialisé dans un français de qualité. Il est conçu pour répondre particulièrement à vos besoins si vous exercez vos fonctions dans les domaines du droit du travail, du syndicalisme, de l'administration publique, de la gestion des ressources humaines, de l'organisation du travail, de l'enseignement ou de l'information.

Qu'est-ce qui distingue les termes relations professionnelles, relations du travail, relations industrielles et relations de travail, et lequel privilégier en fonction d'un contexte donné? Les termes indemnité, prime et allocation peuvent-ils être employés indifféremment? Quelle est l'origine du terme quart de travail? Comment traduire overtime? Pourquoi employer le terme transmission du savoir-faire plutôt que transfert d'expertise? Le présent vocabulaire, qui regroupe 418 articles terminologiques complets, saura apporter des réponses à ces questions et à bien d'autres puisqu'il comporte, en outre des définitions, de nombreuses notes explicatives permettant de mieux comprendre les raisons qui motivent l'emploi d'un terme de préférence à un autre.

Argumentaire

CLIENTÈLE CIBLE
Le Vocabulaire des relations professionnelles s'adresse aux travailleuses et aux travailleurs comme aux intervenants du monde du travail ainsi qu'à tous ceux qui souhaitent maîtriser une langue de qualité dans l'exercice de leurs fonctions : déléguée syndicale, arbitre, conseiller juridique, rédacteur de conventions collectives, directrice des ressources humaines, gestionnaire, journaliste, professeur, réviseuse, terminologue, etc.

Ce vocabulaire saura intéresser l'Administration, car une place importante est accordée aux particularités de la terminologie en usage dans les conventions collectives de la fonction publique québécoise.

ORIGINALITÉ DE L'OUVRAGE
L'originalité de cet ouvrage tient au fait qu'il s'intéresse à la fois à la qualité de la langue et à la terminologie de plusieurs domaines étroitement associés, comme le droit du travail, l'administration publique, la gestion des ressources humaines, l'organisation du travail, le syndicalisme et, bien sûr, les conventions collectives. Il tient compte de certaines réalités nord-américaines qui orientent parfois les choix terminologiques. Les usages fautifs sont signalés afin d'en arriver à favoriser un vocabulaire qui soit exempt d'impropriétés, d'emprunts à l'anglais ou de calques sémantiques. Le concours de spécialistes des milieux syndicaux québécois et du ministère du Travail a permis d'apporter un éclairage sur plusieurs concepts complexes de nature juridique.

PRÉSENTATION DES DONNÉES TERMINOLOGIQUES ET DOCUMENTAIRES
Le Vocabulaire des relations professionnelles regroupe 418 articles terminologiques complets et est présenté selon l'ordre alphabétique des termes français. Chaque article comprend, en français, un terme principal suivi d'un indicatif de grammaire et éventuellement de sous-entrées (appellation féminine, abréviation, variante graphique, synonyme, quasi-synonyme, terme non retenu ou terme à éviter), et en anglais, une entrée principale suivie des sous-entrées anglaises. Dans tous les cas, une définition, accompagnée souvent d'une ou de plusieurs notes, complète l'information. À la fin du vocabulaire se trouve une bibliographie faisant état des principaux documents qui ont été utilisés lors du traitement des données terminologiques. Enfin, un index français et un index anglais permettent de trouver le numéro de l'article où ces termes sont traités.
Micheline Lapointe-Giguère possède une maîtrise en terminologie de l'Université Laval et est linguiste-terminologue à l'Office québécois de la langue française. Elle est spécialisée dans la terminologie des domaines de la gestion et du travail, notamment celle des conventions collectives.
Le Vocabulaire des relations professionnelles regroupe 418 articles terminologiques complets et est présenté selon l'ordre alphabétique des termes français. Chaque article comprend, en français, un terme principal suivi d'un indicatif de grammaire et éventuellement de sous-entrées (appellation féminine, abréviation, variante graphique, synonyme, quasi-synonyme, terme non retenu ou terme à éviter), et en anglais, une entrée principale suivie des sous-entrées anglaises. Dans tous les cas, une définition, accompagnée souvent d'une ou de plusieurs notes, complète l'information. À la fin du vocabulaire se trouve une bibliographie faisant état des principaux documents qui ont été utilisés lors du traitement des données terminologiques. Enfin, un index français et un index anglais permettent de trouver le numéro de l'article où ces termes sont traités.