Portrait de Gerbert d'Aurillac (Un)

ISBN9782880749446 EditeurPresses polytechniques et universitaires romandes pages136 Parution2011-12-31
Acheter la version papier
@ 53,00 $
Partager

Quatrième de couverture

Gerbert d'Aurillac n'a pas été que le pape de l'an mil, sous le nom de Sylvestre II. Il a surtout été un enseignant de réputation internationale à Reims, au 10e siècle, à l'époque des rois de France Louis V et Hugues Capet. Homme de science avant la lettre, il a inventé des aides visuelles, et notamment des sphères, pour soutenir son enseignement de l'astronomie. Et il a surtout inventé un abaque - une planche pourvue de colonnes, sur laquelle il disposait des jetons - qui intéresse au plus haut point les historiens du calcul. L'originalité de cet objet, bien plus complexe que les autres aides au calcul disponibles à l'époque, était de permettre la réalisation des divisions. Il était donc tentant pour l'auteur de dresser le portrait de ce scientifique, en insistant sur sa contribution dans le domaine des sciences naissantes, plutôt que de s'intéresser à l'archevêque de Reims puis de Ravenne, et pour finir au pape, que Gerbert a aussi été.
SCHÄRLIG ALAIN
Professeur honoraire de l'Université de Lausanne, mathématicien et économiste, Alain Schärlig a publié plusieurs livres sur les méthodes de calcul dans la gestion, qui étaient son sujet de recherche et d'enseignement. Curieux d'autre part des aspects concrets du calcul aux siècles passés, il a effectué des recherches sur l'arithmétique manuelle - le calcul au moyen de cailloux, de jetons ou de boules - qui ont abouti à trois livres successifs; après quoi il a bouclé la boucle, en racontant la lente arrivée des chiffres arabes, qui ont progressivement rendu ces procédés obsolètes. Revenant en arrière, il s'arrête aujourd'hui sur le moine enseignant Gerbert d'Aurillac, cité au passage dans plusieurs de ses livres, mais dont personne n'avait encore dressé le portrait comme homme de science et comme inventeur d'un abaque. Il a écrit ce livre dans le même esprit que les précédents, et comme ses commentaires scientifiques publiés autrefois par le Journal de Genève ou diffusées à la Télévision suisse romande: un langage clair, à la portée de chacun, et néanmoins une rigueur sans concession dans l'exposé des faits.
Introduction : Gerbert, c'est d'abord son abaque - La vie de Gerbert - Les écrits de Gerbert - L'enseignement de Gerbert - L'abaque de Gerbert - La multiplication et la division - L'inspiration de Gerbert - Les chiffres arabes de Gerbert - L'abaque du faux Boèce - Questions ouvertes : la logistique - La contestation - Gerbert aurait-il eu peur? - Une chance folle! - Conclusion: Un homme à plusieurs facettes.