Penser le travail pour penser l'entreprise

Acheter la version papier
@ 53,00 $
Partager
Olivier Favereau, professeur d'économie à l'Université Paris Ouest, a pour domaine de recherche l'analyse des institutions et des organisations, notamment sous l'angle des questions d'emploi, aux niveaux micro et macro-économique. Il est un des fondateurs du courant de l'économie des conventions.

Alexandra Bidet, chercheur CNRS en sociologie au Centre Maurice Halbwachs, étudie notamment les façons dont chacun s'implique dans son travail et s'y fait juge de ce qui vaut.

Jean-Marc Le Gall, ancien DRH, consultant en stratégies sociales, enseigne au CELSA (Paris-Sorbonne) la gestion des ressources humaines, où il explore plus particulièrement les conditions d'efficacité de la participation des salariés.

Helena Lopes, professeur d'économie à l'ISCTE-Institut universitaire de Lisbonne, travaille sur la théorie de l'homo economicus qui sous-tend les modèles économiques et gestionnaires de la relation d'emploi.

Baudoin Roger, ingénieur de formation, a été cadre supérieur d'entreprise, avant de se tourner vers l'enseignement de la théologie morale et la réflexion anthropologique au Collège des Bernardins.

Amélie Seignour, maître de conférences en gestion à l'Université de Montpellier, spécialiste du travail dans les grandes entreprises, elle s'intéresse aux effets normalisateurs des méthodes et des rhétoriques managériales