Espace publ;ic et reconstruction du politique

ISBN9782356712127 EditeurPresses MINES ParisTech pages236 Parution2015-07-01
Acheter la version papier
@ 53,00 $
Partager

Argumentaire

L'espace public, pris entre social et politique, n'est pas seulement un lieu d'échanges d'opinions et de construction de consensus ou de consentement discursif. Il est aussi un lieu où se construisent et se déploient des liens entre les différents acteurs qui le constituent et qui s'exercent dans un espace hiérarchisé et saturé de rapports de pouvoir et de domination.



La quête de sens, de vision d'un avenir commun, et la création des liens sociaux vont ensemble : elles impliquent et mettent en jeu les finalités de l'agir public. Le lien politique qui pouvait ouvrir à une pluralité d'espaces publics semble aujourd'hui être en question ou, peut-être, est-il dépassé et remplacé par des logiques discursives, médiatiques et technologiques qui affectent les cadres intellectuels et mentaux qui structuraient notre représentation du monde.



S'arrêtant sur la publicisation et l'importance de la visibilité voire de la célébrité dans l'agir public, ce livre et les 14 contributions qui le constituent s'interrogent sur les formes, les modalités et les enjeux que peuvent avoir aujourd'hui la publicité et l'expression publique. Il tente de comprendre ce qui peut faire le public de l'espace public se demandant alors si la notion d'espace public peut être encore centrale pour la compréhension du lien social et de la politique.
- See more at: http://www.pressesdesmines.com/espace-public-et-reconstruction-du-politique.html#sthash.Ux1bhPDv.dpuf
Pierre-Antoine Chardel est docteur en philosophie et sciences sociales de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, titulaire d'un PhD. de l'Université Laval (Canada), habilité à diriger des recherches en sciences sociales de l'Université Paris Descartes. Il est professeur de philosophie sociale et d'éthique à Télécom Ecole de Management (Institut Mines-Télécom) où il est responsable de l'équipe de recherche « Éthique, Technologies, Organisations, Société » (ETOS) et co-fondateur de la chaire Valeurs et politiques des informations personnelles. Il enseigne également à la Faculté des sciences humaines et sociales de l'Université Paris Descartes - Sorbonne. De 2008 à 2013, il a été chercheur associé au Centre de recherche Sens, Ethique, Société (CERSES), UMR 8137 CNRS. Depuis janvier 2014, il est directeur adjoint du Laboratoire Sens et Compréhension du Monde Contemporain (LASCO - Monde Contemporain), Institut Mines-Télécom / Université Paris Descartes. Il a récemment été professeur invité à l'Université Fédérale du Para à Belém (Brésil). Il est membre des comités de rédaction des revues Hermès, Cultures & Conflits, et Eco-Ethica. Derniers ouvrages : Zygmunt Bauman. Les illusions perdues de la modernité, Paris, CNRS Editions, 2013 ; Ecologies sociales. Le souci du commun (dir. avec Bernard Reber), Lyon, Editions Parangon, 2014 ; Politiques sécuritaires